Conseils sexe

Pratiques libertines : focus sur les 5 nouvelles options qui s’offrent à vous

Depuis de nombreuses années, de plus en plus de personnes s’adonnent aux joies du libertinage. Il faut dire que les nombreuses pratiques libertines donnent une vision intéressante de la sexualité et permettent d’explorer des horizons divers.

Toutefois, en dépit des bienfaits de l’échangisme ou du triolisme, certaines personnes désirent de nouveaux challenges. Envie de nouveauté dans vos pratiques libertines ? Cet article propose 5 nouvelles pratiques libertines qui feront assurément votre bonheur.

Les culottes sales

Les goûts et les couleurs ont toujours suscité des controverses. Alors que de nombreuses personnes apprécient fortement les pratiques traditionnelles du libertinage, d’autres ont un penchant pour es nombreuses nouvelles pratiques. Parmi elles, l’utilisation des culottes sales fait son petit bout de chemin.

Pour rappel, les pratiques libertines classiques sont entre autres :

  • le voyeurisme ;
  • l’échangisme ;
  • ou le côte-à-cotisme.

La culotte sale comme son nom l’indique est une pratique libertine « moderne » qui consiste à se servir des culottes usagées lors des ébats sexuels. Considérée plus comme un fait sociologique que comme une habitude, elle est pratiquée essentiellement par des hommes de moins de 40 ans. C’est en tout cas ce qui ressort des statistiques de l’un des principaux sites de vente de culotte sale en France.

Ainsi, pour les amateurs de cette pratique, l’utilisation des strings sales procurerait une excitation unique. Pour les questions relatives à ce que les hommes en font, les réponses sont assez diverses.

Certains aiment beaucoup utiliser les culottes usagées lors de leurs plaisirs solitaires. Généralement, ils lèchent ou embrassent. Il s’agirait d’un excellent moyen de prendre du plaisir auprès d’une autre femme sans tromper sa conjointe. D’ailleurs, la plupart des hommes achètent des culottes sales de femmes qu’ils trouvent belles.

D’autres encore l’introduisent lors des ébats sexuels avec leurs conjoints. Ils recommandent à leurs conjointes de substituer leurs dessous habituels pour un string sale ou d’autres dessous usagés. Bien que cela puisse paraître étrange pour beaucoup de personnes, cela constitue une méthode d’excitation assez efficace. Il suffit de faire preuve d’un peu d’ouverture d’esprit.

Le nudisme

L’autre tendance libertine revenue à la mode est le nudisme. Étant à la base une manifestation de la connexion avec la nature, le nudisme représente aujourd’hui une excellente façon de vivre la sexualité seule ou en couple.

À cet effet, nul besoin de s’exposer dans un lieu public comme l’exige le nudisme de base. Il est simplement possible de se servir de son jardin pour traîner nu. Pour un couple, cette pratique permet d’augmenter la confiance en soi des deux partenaires, de faire tomber les barrières installées au fil du temps et d’accroître la libido.

Selon des études approfondies menées sur le sujet, de nombreux couples ayant eu recours au nudisme estiment ne plus éprouver de gêne ou de difficulté particulière à communiquer avec leurs partenaires.

L’exhibitionnisme

Le nudisme est l’exhibitionnisme sont deux pratiques régulièrement assimilées. Alors que l’une consiste à s’afficher nu en public, l’autre consiste simplement à dévoiler en public ce qui devrait rester caché. Le plus souvent, il s’agit de choses marquantes comme les parties génitales.

L’exhibitionnisme est très apprécié dans le milieu du libertinage en raison de sa capacité à casser les codes. En effet, il sort des sentiers battus de la sexualité avec des ébats torrides en public ou des balades en couple avec le sexe en l’air.

Évidemment, ce sont des pratiques peu orthodoxes susceptibles d’engendrer des poursuites juridiques. Toutefois, ces conséquences n’enlèvent rien à la sensation d’aventure et de plaisir que ressentent les deux partenaires.

En fin de compte, une telle aventure permet de resserrer les liens pour une vie de couple harmonieuse.

Les nouveaux variants du BDSM

Le BDSM est l’une des principales pratiques libertines. Toutefois, elle nécessite elle-même des activités intéressantes qui envoient les partenaires dans les limbes du Nirvana. Ainsi, il existe aujourd’hui des dizaines d’exercices aussi intéressantes les unes que les autres.

La camisole

La camisole en BDSM est assez similaire à la camisole de force classique. C’est une tenue qui empêche une personne de se servir de ses bras. En sexualité libertine, elle représente un signe de soumission d’un des partenaires à l’autre.

La momification

La momification consiste à enrouler et immobiliser son partenaire dans un rouleau de film d’érable, d’adhésif, de tissu ou encore de cocon.

La ceinture de chasteté

La ceinture de chasteté est un dispositif qui existe depuis de très nombreuses années. Son retour à la mode intervient dans un contexte où elle permet de restreindre l’activité sexuelle du partenaire.

Naturellement, la réalisation de ces exercices n’est pas évidente pour tout le monde. Idéalement, elles sont destinées aux personnes ayant déjà des bases en sadomasochisme. Toutefois, rien n’interdit à des couples de s’essayer. Mais attention, il est préférable de convenir des exercices avec sa/son partenaire et de choisir les plus simples comme le jeu du prisonnier.

Le tantrisme

Le tantrisme n’est pas exactement une pratique libertine. C’est plutôt une forme de sexualité qui prône l’harmonisation du corps et des désirs des partenaires.

Pour un couple, le tantrisme ou le sexe sacré est une façon de se découvrir. Il permet de passer les barrières physiques de la routine et offre la possibilité au couple de se découvrir une nouvelle attirance. Cela est particulièrement utile quand on sait que les couples ensemble depuis trop longtemps ont une sexualité mécanique et sans passion.

De même, grâce à ses exigences en termes de besoins émotionnels, le tantrisme améliore la communication entre les partenaires. Cela permet de recréer une relation de confiance et d’intimité probablement égarée.

Enfin, pour les personnes solitaires, le tantrisme permet d’atteindre un niveau de plaisir et de relaxation insoupçonné. Ses nombreux exercices comme le yoga ou la méditation développent la concentration et la confiance en soi.

Cela permet de s’adonner plus sereinement à ses pulsions et de procurer du plaisir. Enfin, au même titre que les autres pratiques libertines modernes, le tantrisme peut parfaitement être réalisé avec des pratiques plus classiques. Il n’est donc pas impossible de pratiquer le sexe sacré avec des caleçons sales.

Articles similaires

Pourquoi faut-il acheter une poupée sexuelle 

ZsTxfW4Asw

3 Conseils pour améliorer la sexualité au sein de son couple

ZsTxfW4Asw

Comment pimenter sa vie sexuelle en couple ?

ZsTxfW4Asw